SAINT-QUENTIN Cent douze tentatives d’escroquerie et la prison

Mais il parvient, avec les numéros de 16 cartes différentes, à ses fins et se fait livrer de la peinture. C’était entre avril et juillet 2017. À cette dernière date, la patronne de la société vendeuse va porter plainte. Car de vrais titulaires de compte contestent les paiements : l’astuce, ou plutôt l’arnaque est ... .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *